Malgré le coronavirus, nous continuons nos activités. Ce, sans retard de production. Pour plus d'informations, cliquer sur ce lien

Édouard Glissant et Le Discours antillais : la source et le delta

Écrit par Textes réunis et présentés par Sylvie Glissant, Loïc Céry, Hugues Azérad, Dominique Aurélia, Laura Carvigan-Cassin

Titre : Édouard Glissant et Le Discours antillais : la source et le delta
Auteur : Textes réunis et présentés par Sylvie Glissant, Loïc Céry, Hugues Azérad, Dominique Aurélia, Laura Carvigan-Cassin
Éditeur : Éditions de l'Institut du Tout-Monde
ISBN : 9782491641030
Type : Livre
Reliure : Livre broché
Pages : 789 noir et blanc et 9 couleur
Type de papier : 80g offset ivoire (biotop)
Format : 160x240

  • Résumé

    En octobre 2018, l’Institut du Tout-Monde fonde le Centre international d’études Édouard Glissant (CIEEG). Premier acte de recherche d’envergure : la tenue d’un colloque « diffracté » en trois sessions : « Édouard Glissant et Le Discours antillais : la source et le delta ». Première session, du 25 au 28 avril 2019 à Paris, FMSH et Maison de l’Amérique latine. Pour la deuxième session, l’ITM s’est associé à l’Université de Cambridge, Magdalene College (journée d’étude « Le cri et la parole »), le 15 juin 2019. Et pour la troisième session, à l’Université des Antilles (pôles Martinique et Guadeloupe) les 5 et 6 novembre 2019. Il s’agissait de consacrer à l’essai à ce jour le plus lu, le plus traduit et le plus étudié par le monde au sein de l’œuvre conceptuelle d’Édouard Glissant (Le Discours antillais, paru aux Éditions du Seuil en 1981) une réflexion réellement internationale, qui aura su puiser dans la diversité de trois lieux du monde, un enrichissement réel des regards.

    La fortune critique qu’a connu et que connaît encore Le Discours antillais quant à la réception de l’œuvre conceptuelle d’Édouard Glissant doit certainement beaucoup à l’allure exhaustive de l’étude qui vise une exploration du réel, sous l’épigraphe de Frantz Fanon. Cet aspect continue d’attirer l’attention sur l’ampleur de la tâche que s’était alors assignée Édouard Glissant. Les propositions que déploie l’ouvrage nous apparaissent maintenant au regard de l’ensemble de son œuvre, comme des éléments de la vaste poétique mise en réseau et en rhizomes par un penseur exigeant et un écrivain attentif à la complexité. Relire Le Discours antillais aujourd’hui, c’est aussi être attentif à notre tour à la vigueur d’une pensée émancipatrice, pour notre temps et pour nos horizons.

Copyright © 2006-2020 Pumbo.fr S.A.R.L

Fait avec à Nice