La Gaude, en ce temps là

Écrit par jean francois saluzzo

Titre : La Gaude, en ce temps là
Auteur : jean francois saluzzo
Éditeur : jean francois saluzzo
Illustrateur : jean francois saluzzo
ISBN : 9791069958739
Type : Livre
Reliure : Livre broché
Pages : 294 noir et blanc et 10 couleur
Type de papier : 135g couché (satiné)
Format : 210x297

  • Résumé

    L' auteur vous invite à une visite du village de La Gaude (Alpes-Maritimes) dans les années 1950-1960, pour découvrir un village encore agricole, avant sa transformation en ville résidentielle avec la venue du centre de recherche IBM en 1962.
    La vie était centrée sur la rue principale avec ses commerces. Pour nous les enfants, nos personnages n'étaient pas les vedettes hollywoodiennes, mais Germain à la pétanque, Raoul au vitou, Titin à la mourra. Une fois par semaine c'était le cinéma, des films de cow-boys et de cape et d'épée, qui influençaient nos jeux, on partait dans les champs jouer aux indiens, aux trois mousquetaires. L' arrivée, au bar-tabac, des illustrés était surveillée : Bleck le Roc, Buck John, Akim passaient de mains en mains. L' été c'étaient le temps des baignades dans les bassins d'arrosage, à la rivière La Cagne. On allait à la cale aux cerises, aux nèfles, aux figues. Notre alimentation, typiquement méditerranéenne, était composée principalement de fruits et de légumes avec des particularités bien de chez nous, le stockfish, le pissalat, les anchois, la socca, les farcis, les févettes, les asperges sauvages. Aux différents évènements de la vie quotidienne les habitants répondaient présents. Ils étaient tous là pour l'enterrement même ceux qui avaient quitté le village. Le mariage débutait par un long cortège qui arpentait les ruelles. Le baptême, la communion étaient à l'origine de banquets. Et puis il y avait la fête du Vin et des Fleurs, tous les paysans participaient à la confection des chars fleuris conduits par les enfants lors du défilé.
    Une vie simple, rurale, mais comme disent encore les anciens: "En aquestou temp, si countentian dè poù, ma vivian urous (en ce temps-là, on se contentait de peu, mais on vivait heureux"
    Bien sûr La Gaude connut la venue des artistes: Soutine, Marcel Pagnol y vécut trente ans, le prince Albert 1er de Monaco y fit construire une résidence. Eux aussi animèrent le village
    Laissez-vous guider en ce temps-là.

Copyright © 2006-2021 Pumbo.fr S.A.R.L

Fait avec à Nice