Discours et représentation de l'esclavage au siècle des Lumières

Écrit par Aubain Pemangoyi-Leyika

Titre : Discours et représentation de l'esclavage au siècle des Lumières
Auteur : Aubain Pemangoyi-Leyika
Éditeur : Éditions de l'Institut du Tout-Monde
ISBN : 9782491641122
Type : Livre
Reliure : Livre broché
Pages : 413 noir et blanc et 1 couleur
Type de papier :
Format : 160x240

  • Résumé

    Cet essai (issu d’une thèse de doctorat en Lettres Modernes soutenue en 2021) analyse le discours sur l’esclavage à l’époque des Lumières françaises. Il est centré autour de trois corpus. D’abord, les textes juridiques qui réglementaient l’esclavage et le commerce des esclaves en France au 18ème siècle. Ensuite, des articles tirés des encyclopédies concernant l’esclavage et le commerce des esclaves, parmi lesquels l’auteur a choisi d’analyser essentiellement les articles de l’Encyclopédie de Diderot et D’Alembert. Enfin des textes littéraires des genres variés. Ce travail présente, dans une perspective de longue durée et de façon systématique, le nouveau regard porté sur l’esclavage et le commerce des esclaves en France à l’époque des Lumières. Il éclaire les débats et positions controverses sur cette question. En s’appuyant sur des concepts théoriques de « discours » et de « représentation », l’auteur rassemble des textes littéraires et non littéraires et parvient à établir entre eux, des relations interdiscursives, des connexions, des ruptures et des continuités sur la question de l’esclavage.

    Aubain Pemangoyi-Leyika est membre associé au Laboratoire de recherche Littératures Imaginaire et Sociétés (LIS) en France (Nancy). Il étudie la fiction au siècle des Lumières au croisement de la littérature, de la philosophie, de l’histoire, de la politique et de l’anthropologie. Il s’intéresse aussi au discours colonial, à l’esclavage des Noirs, et aux études culturelles, d’Afrique, des Caraïbes et des Amériques. Il est actuellement enseignant contractuel à l’Université de Guyane.

Copyright © 2006-2022 Pumbo.fr S.A.R.L

Fait avec à Nice