Terminologie

Aperçu

Copyright

La notion du copyright est globalement l’équivalent du droit d’auteur. Il protège l’oeuvre écrit par l’auteur.

Dans tous les pays qui adhèrent à la convention de Berne, l’oeuvre est automatiquement protégé par la loi.

L’usage du symbole © n’est donc pas obligatoire ou nécessaire pour protégér votre oeuvre. Toutefois, il est habituel d’inscrire le symbole, suivi par le nom d’auteur et l’année de conception de l’oeuvre, dans le livre.

Couleurs CMJN, RVB ou Pantone ?

  • La quadrichromie CMJN (Cyan, Magenta, Jaune, Noir) ou CMYK en anglais désigne les quatre couleurs primaires de l’imprimerie. Elle permet de reproduire une large palette de couleurs en mélangeant les 3 couleurs primaires : le cyan, le magenta et le jaune. Le noir est ajouté en fin d’impression. C'est le mode colorimétrique utilisé en imprimerie.
  • Le RVB (Rouge, Vert, bleu) ou RGB en anglais est le mode colorimétrique composé de lumière utilisé par défaut sur les écrans d’ordinateur. 

Si vos images sont en RVB, à l'impression lors de la conversion à CMJN, vous pourrez noter des différences de couleurs, la palette de couleurs RVB étant bien plus grande que la palette CMJN. 

  • PMS (Pantone Matching System) : contrairement à la quadrichromie, qui est un mélange optique de la couleur, le Pantone est un mélange physique de la couleur, c’est-à-dire que les encres sont mélangées par le pressier avant d’imprimer. Le principe du Pantone repose sur quinze couleurs de base.

On ne peut pas utiliser de Pantone en impression numérique. L'imprimante convertira automatiquement les couleurs en mode CMJN.

Nous vous invitons donc à nous envoyer vos fichiers en mode CMJN.

 

Résolution en PPP ou DPI

La résolution indique le niveau de qualité de l’image : plus elle est élevée, meilleure est la qualité. Elle s’exprime en ppp (points par pouce) ou dpi en anglais (Dot Per Inch = nombre de points par pouce). Plus la résolution sera importante, plus vos images seront nettes et non pixellisées. 

 

Pour une impression optimale, nous conseillons une résolution minimum de 150 PPP, de préférence 300 PPP.

Qu'est-ce que le dépôt légal?

Le dépôt légal est un acte administratif obligatoire qui doit être effectué, entre autres, par l'éditeur.

Vous n'avez affaire au dépôt légal que lorsque vous publiez votre livre. 

En tant qu'auteur auto-édité, vous êtes l'éditeur du livre et devrez donc déposer votre livre.

Le dépôt doit être fait auprès de la BNF (Bibliothèque Nationale de France) et englobe l'envoi de formulaires et d'un exemplaire du livre à la BNF. A part cela, vous devrez inscrire des mentions obligatoires dans votre livre et sur la couverture. 

Pour déterminer si vous devez faire le dépôt légal et comment vous devez procéder, nous avons écrit cet article, où vous trouverez toutes les informations utiles: https://www.pumbo.fr/publier-un-livre/depot-legal

Qu'est-ce que le label FSC?

Le label FSC est accordé au papier et aux autres produits fabriqués à partir de (pâte de) bois provenant de forêts gérées durablement. C’est-à-dire qu’ils ne proviennent ni de forêts anciennes (des forêts qui ont évolué sans intervention humaine et qui se préservent naturellement) ni de plantations qui ont pu être implantées après déforestation des forêts tropicales. 

L’utilisation du label FSC et de ses logos correspondants est sujette à une forte règlementation. Chaque maillon de la chaîne de production (ou bien « Chain of Custody ») qui travaille, transforme ou revend du bois, de la pâte de bois, du papier ou des impressions, doit être certifié FSC, pour que les origines du papier restent traçables. Les imprimeries peuvent uniquement rajouter le label FSC à leurs impressions si elles sont certifiées FSC. 

 

PDF

PDF (Portable Document Format) est une norme pour l'échange de documents électroniques et formulaires qui doivent avoir la possibilité d'être reproduits dans leur forme originale.

PDF est un fichier universel qui préserve la mise en forme d’un document – polices de caractère, images, objets graphiques, etc. – telle qu'elle a été définie par son auteur, et cela quels que soient le logiciel, le système d'exploitation et l'ordinateur utilisés pour l’imprimer ou le visualiser.

Un avantage d'un document PDF, contrairement par exemple à un document Microsoft Word, est qu'il aura la même apparence sur les imprimantes. En outre, un fichier PDF peut être consulté et modifié sur tout système d'exploitation.

Pour pouvoir ouvrir un document PDF, vous avez besoin d'un lecteur PDF tel que par exemple Adobe Acrobat Reader.

Rendez-vous dans le Centre d'apprentissage pour créer votre document PDF prêt à être imprimé.

 

EPub

L’ePub est l’acronyme de Electronic Publication et est un format ouvert standardisé, proposé par l’International Digital Publishing Forum (IDPF). Le format est basé sur le format XML et peut être utilisé pour les e-books. (Source : Wikipedia).

Le format ePub consiste en une combinaison de trois formats ouverts : l l’Open Publication Structure (OPS), l’Open Packaging Format (OPF) et l’Open Containter Format (OCF).

Le plus grand avantage d’un ePub, c’est que le texte s’adapte automatiquement au format de l’appareil depuis lequel il est consulté (‘reflowable content’). Sur un petit écran, les phrases deviennent plus court, ou le texte devient plus petit et sur un grand écran, c’est l’inverse.

Le format PDF ne s’adapte pas et est donc plus difficile à lire sur un petit écran, c’est pour cela qu’il est recommandé de publier votre livre numérique au format ePub.

 

Le langage de programmation d’un ePub se ressemble au langage HTML, qui est employé pour programmer les sites web. 

Incorporer la police d'écriture/embed fonts

Si vous incorporez une police d'écriture ou 'font', vous serez sûr que le PDF va utiliser la même police d'écriture que le document source, quel que soit l'endroit depuis lequel vous ouvrez le PDF et quelles que soient les polices d'écriture que vous avez installées sur votre système. De la sorte, la mise en forme reste la même.

Si la police d'écriture n'est pas incorporée, une alternative sera choisie si le 'lecteur' ne dispose pas de la police d'écriture utilisée sur son ordinateur. Il peut donc y avoir une anomalie dans la mise en forme.

Nous n'enverrons pas en impression un document PDF où la police d'écriture n'est pas incorporée. Nous vérifions toujours les fichiers et incorporons la police d'écriture si possible.

Si vous travaillez dans Word, vous pouvez incorporer la police en cliquant sur "Options" et l'onglet "Enregistrement". Cochez ensuite la case "Incorporer les polices dans le fichier". 

Vous pouvez lire sur le centre d'apprentissage sous "créer un fichier PDF prêt à imprimer" comment incorporer correctement une police d'écriture dans votre fichier PDF.

 

Définir des marges en miroir pour les pages en vis-à-vis

Nous conseillons des marges intérieures et extérieures de la même taille mais vous avez la possibilité de créer un document avec des marges en miroir.

Une feuille de votre livre se compose d'un recto et d'un verso (2 pages). Les marges extérieures du verso sont l'image en miroir des marges extérieures du recto.

Utilisez des marges en miroir pour configurer des pages en regard dans des documents recto verso. Les marges de la page de gauche reflètent celles de la page de droite. Cela signifie que les marges intérieures et extérieures ont la même largeur. 

Si vous ne le faites pas, il peut paraître que la marge intérieure du verso soit trop étroite et la marge extérieure trop large. Ceci est dû au fait qu'une partie de la page se perd dans le dos du livre. 

Dans des logiciels de traitement de texte, vous pouvez spécifier que vous souhaitez des marges en miroir. Pour ce faire, vous pouvez lire nos conseils sur le centre d'apprentissage.

Dans Microsoft Word, cliquez sur Mise en page > Marges, cliquez sur Marges personnalisées dans la partie inférieure. Dans l'onglet Marges, vous pouvez déterminer la dimension des marges. Choisissez ensuite Marges en vis-à-vis dans la partie Page, afficher plusieurs pages.

ISBN

L’ISBN (International Standard Book Number ou bien Numéro international normalisé du livre) est un code d’identification de livres qui est utilisé partout dans le monde. Il permet de retrouver facilement des livres dans des systèmes informatiques et de simplifier le processus de commande. Il est donc spécifiquement pratique pour les acteurs dans la chaîne du livre (distributeurs, librairies, grossistes, importeurs, bibliothèques…) et est obligatoire quand un livre est publié hors le cercle de famille.

Un ISBN ne peut être attribué qu’à une seule édition d’un livre. Si par exemple un livre est édité sous forme de livre broché, relié et numérique, ces trois éditions ont leur propre code ISBN. Tous les détails afférents aux différents éditions du livre peuvent donc facilement être retrouvés dans les systèmes informatiques.

L’ISBN est non seulement utilisé par les professionnels du livre tel que les éditeurs, mais aussi par les organisations, les universités, sociétés, les institutions et les particuliers. 

Marges et espaces blancs

La marge est l'espace vide sur la page autour du texte. Vous pouvez déterminer vous-même la grandeur de cet espace. Voir aussi le centre d'apprentissage

Ligne de coupe

La ligne de coupe est la ligne qui indique où le livre va être coupé. Tout en dehors de cette ligne (le fond perdu) sera coupé.

L'ajout d'un fond perdu avec ligne de coupe est obligatoire pour la couverture, mais aussi pour le corps du texte si vous utilisez des images ou des couleurs qui vont jusqu'aux bords des pages. Toutes les imprimantes ont une limitation déterminée. Imaginez que vous souhaitez voir une image en pleine page en format A4, et que vous n'utilisez pas de fond perdu et que vous ne coupez rien, alors il y aura toujours une ligne blanche tout autour parce que l'imprimante ne peut pas imprimer cette zone. L'épaisseur de ces lignes blanches peut varier et dépend de l'imprimante.

Afin d'éviter toute ligne blanche, vous agrandissez votre document source, vous réglez la ligne de coupe sur le format A4 et placez les bords de la photographie par dessus la ligne de coupe, jusqu'au bord. L'imprimante a donc une feuille de papier plus grande et coupe le reste. De ce fait, il n'y a plus de ligne blanche visible. Vous pouvez aussi utiliser cette technique pour le corps de texte.

Nous appliquons un fond perdu de 3 mm. La ligne de coupe est alors située à 3 mm du bord du document et le document est 3 mm plus grand de chaque côté que le format final souhaité.

Fond perdu

Le fond perdu (ou débord) est la zone qui se trouve en dehors des traits de coupe. Pour la couverture, le fond perdu est indispensable. 

Nous utilisons des fonds perdus de 3 mm. Ces 3 mm (en dehors des traits de coupe) seront finalement coupés. Assurez-vous d'avoir inclus le fond perdu de 3 mm sur lequel dépasse l'image avant de nous envoyer le fichier pour la couverture. 

Pour l'intérieur du livre, il est possible aussi d'ajouter un fond perdu, mais cela n'est pas toujours nécessaire. Cela n'est nécessaire que dans le cas où vous avez des images et/ou couleurs que vous souhaitez placer aux bords des pages. 

Zone de rognage (trimbox)

La zone de rognage (trimbox) est indispensable pour nous. Aussi, nous l'ajoutons au cas où elle ne se trouve pas encore dans le fichier PDF. La zone est utilisée pendant le massicotage et représente le format net des pages.

La zone n'est visible que dans des logiciels tels que Adobe Acrobat Pro. Dans la plupart des lecteurs PDF elle n'est pas visible. 

La zone n'est pas imprimée sur le document. 

Copyright © 2006-2018 Pumbo.fr S.A.R.L

Fait avec à Nice